Le top 5 des solutions naturelles pour apaiser les règles difficiles

Chaque femme a une perception très personnelle de ses règles, mais les règles difficiles (dues  aux  contractions  de  l’utérus)  touchent la majorité d’entres elles.

Les désagréments les plus fréquents sont la fatigue, l’irritabilité, un gonflement et des « crampes » au niveau du bas-ventre.

Pour vous aider à traverser cette période délicate, voici quelques conseils simples mais efficaces pour apaiser les règles difficiles avec douceur et améliorer votre confort féminin.

Hydratez-vous !

1er conseil et non des moindres, on s’hydrate ! La déshydratation augmente la rétention d'eau, ce qui peut intensifier les crampes et  vous rendre encore plus gonflée.

On en profite pour se faire des infusions en choisissant des plantes indiquées en cas de règles difficiles. Voici une liste non exhaustive de plantes à infuser qui peuvent contribuer à apaiser les désagréments liés aux menstruations :

  • Camomille
  • Menthe poivrée
  • Gingembre
  • Graines d’aneth
  • Aubépine
  • Sauge
  • Cannelle

Des tisanes spécialement conçues pour apaiser les gênes menstruelles existent sur le marché. Elles sont composées de plantes aux vertus apaisantes parmi lesquelles celles citées un peu plus haut. Elles ont l’avantage d’être prêtes à l’emploi !

 

Pensez à l'aromathérapie

Pensez également aux huiles essentielles ! Elles peuvent être d’une aide précieuse pour vous apaiser et notamment l’huile essentielle d’estragon. Posez une goutte sous la langue + 1 goutte diluée dans 4 gouttes d'huile végétale sur le bas-ventre (massez légèrement). Renouvelez toutes les heures jusqu’à obtenir une nette amélioration*. Les huiles essentielles de sauge sclarée, de lavande officinale, de basilic et de menthe poivrée sont également des huiles essentielles très efficaces et recommandées pour apaiser les troubles menstruels. Vous trouverez facilement dans le commerce des synergies d’huiles essentielles prêtes à l’emploi ! 

L’astuce en plus : mettez quelques gouttes d’huile essentielle dans votre bain : effet relaxant garanti !

Attention : Les huiles essentielles sont très puissantes. Employez-les avec modération et précaution.

 

Bougez et détendez-vous !

Essayez de vous détendre… Plus vous serez crispée et stressée, plus vous risquez d’avoir mal ! Vous seriez tentée de rester sur votre canapé emmitouflée dans un plaid mais au contraire, il est important d’oxygéner votre corps. Alors sortez, bougez, pratiquez une activité douce comme de la gymnastique, du yoga, de la marche à pied ou de la natation !

 

Cherchez les sources de chaleur

La chaleur peut également apaiser les crampes. Une bonne astuce de grand-mère, placez une bouillotte sur votre bas-ventre pour favoriser la détente de toute la musculature abdominale. N’hésitez pas également à prendre un bain ou une douche chaude. La chaleur accélèrera et fluidifiera le flux sanguin, ce qui favorisera le saignement et donc vous soulagera.

 

Surveillez votre alimentation

Pendant la période des règles, adaptez votre alimentation. Privilégiez une alimentation riche en magnésium, ce qui favorisera la relaxation musculaire. Vous éviterez ainsi les coups de fatigue, les troubles du sommeil ainsi que les crampes. Consommez par exemple des légumineuses, des céréales, des amandes…

Préférez également les aliments riches en vitamine D et en oméga 3 comme les poissons gras, les oléagineux, l’huile de noix ou de colza…

Evitez autant que possible le sucre ainsi que le café, l’alcool et le tabac qui peuvent accroitre le stress oxydatif et accentuer les crampes et les désagréments.

Enfin, réduisez votre quantité de sel qui provoque de la rétention d’eau et accentue les gonflements.

Et si vous avez besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire pour améliorer le confort féminin, pensez aux compléments alimentaires !

 

Zoom sur DYSMECALM®

DYSMECALM® est le premier complexe issu des recherches du Laboratoire Les 3 Chênes, spécifique pour les règles difficiles1. De façon rapide et naturelle, DYSMECALM® apaise2, aide à réduire les spasmes3 et contribue à un bon sommeil4.

1Le framboisier est particulièrement recommandé pendant les menstruations. 2L'oranger amer a des propriétés apaisantes. 3La prêle des champs contribue à réduire les spasmes. 4L'oranger amer est reconnu pour contribuer à un bon sommeil. 

Zoom sur l’HUILE D’ONAGRE

L’onagre : de son nom latin « oenothera », on l’appelle aussi « herbe aux ânes ». L’huile extraite de ces plantes permet de réduire efficacement les troubles liés à la période prémenstruelle et apaiser les règles difficiles. En effet, l’huile d’onagre est riche en acide gras essentiels et notamment en acide gamma-linolénique, un acide gras de type oméga-6, qui joue un rôle essentiel dans l’équilibre hormonal. Sa haute teneur en vitamine E permet de limiter la fabrication des prostaglandines qui sont des hormones stimulant les contractions de l’utérus, provoquant les crampes menstruelles.

Vous pouvez débuter la prise des gélules 10 jours avant le début des règles et continuer durant toute la durée des menstruations.

Retrouvez tous nos compléments alimentaires et cosmétiques naturels en pharmacie et en parapharmacie ! 

Pour être au courant de toutes nos astuces beauté, santé et nutrition, suivez-nous sur notre page Facebook et Instagram !

 

*Extraits de « Ma bible des huiles essentielles » – Danièle FESTY

 

 

Blog santé: